La reconstruction mammaire, est-ce pour moi?

Vous avez eu une mastectomie suite à votre cancer du sein ou bien vous êtes prédisposées génétiquement? Saviez-vous que la majorité des femmes ayant eu une mastectomie sont éligibles à une reconstruction mammaire? En effet, dès que vous recevez un diagnostic, il vous est possible de vous informer quant au processus de reconstruction des seins. Voici les principales options qui s’offrent à vous en termes de techniques de reconstruction mammaire.

Reconstruction mammaire par prothèse

La plupart du temps, cette reconstruction se fera en deux étapes. D’abord, le chirurgien implante une prothèse temporaire qui a pour objectif de bien étirer la peau de la patiente. Une fois cette étape complétée, cette prothèse pourra être enlevée pour être remplacée par une prothèse permanente. Cette prothèse est constituée de silicone. La reconstruction du mamelon et de l’aréole se fait ultérieurement. En Amérique, cette technique est généralement privilégiée par les chirurgiens.

Reconstruction par lambeau

Il s’agit d’utiliser des tissus du corps de la femme et de les transférer vers la poitrine pour procéder à une reconstruction du sein. Le résultat est généralement plus naturel.

Notez qu’une combinaison des deux techniques (reconstruction mammaire par prothèse et reconstruction par lambeau) peut être envisagée dans certains cas.

Des options pour toutes

Chez certaines femmes, la reconstruction mammaire pourrait ne pas être la meilleure option, entre autres si la maladie est à un stade très avancé, si la patiente a des antécédents médicaux importants, si la patiente est fumeuse ou très obèse, etc. Dans tous les cas, sachez qu’il existe d’autres options moins invasives, telles que d’opter pour une prothèse externe que l’on peut insérer dans le soutien-gorge. N’hésitez pas d’en discuter avec votre médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *