L’homme : nouvelle figure dans l’industrie de la chirurgie plastique et esthétique

Si la chirurgie plastique et esthétique a longtemps été associée exclusivement aux femmes, on note aujourd’hui la présence d’un nouvel acteur déterminant dans l’industrie : l’homme.

Une pression sociétale?

Bien que les femmes soient soumises à une certaine pression sociétale, les hommes n’y font pas exception. Nombreux sont les hommes, généralement âgés de 40 et 54 ans, qui recourront tôt ou tard à un type de chirurgie plastique et esthétique. Parmi les traitements et opérations courantes, l’on note la rhinoplastie, les opérations des paupières, la liposuccion, les opérations pour réduire la taille de la poitrine, les implants capillaires, le lifting, les traitements au laser pour enlever les taches de vieillissement, etc. Évidemment, le Botox, ne nécessitant pas d’intervention chirurgicale est extrêmement populaire auprès de la gente masculine. Fait inusité : les opérations en hausse chez l’homme consistent notamment à se faire gonfler les mollets ou encore refaire les oreilles. Bref, il y en a pour tous les goûts!

Le profil type de l’homme d’affaires

La chirurgie plastique et esthétique s’adresse à tous les hommes, lesquels s’inscrivent dans divers domaines d’emploi. Pourtant, la tendance dénote que l’homme d’affaires est un acteur important de cette industrie. Pourquoi? Dans un contexte professionnel où la compétition est féroce et où l’apparence est perçue comme un facteur de réussite professionnelle, il n’est pas rare de voir ces hommes avoir recours à la chirurgie plastique et esthétique pour maintenir leur aspect jeune et dynamique. Ces derniers côtoyant de plus jeunes professionnels désirent rester dans le coup, démontrer à tout prix qu’ils demeurent performants et séduisants. À ce sujet, l’on mentionne qu’aujourd’hui, ce n’est pas celui qui a de l’expérience qui est considéré comme le leader, mais bien celui qui est doué. Dans cette optique, l’image peut véritablement être un obstacle à la réussite professionnelle.

Les exigences des hommes

Généralement, les hommes ne recherchent pas la perfection, mais bien une amélioration de leur apparence physique. Ainsi, ils souhaitent une récupération qui soit rapide, ainsi qu’une transformation qui soit subtile. Cela explique pourquoi la médecine esthétique, qui exclut les opérations, fait particulièrement fureur auprès de la gente masculine.

Une simple tendance?

En sondant les plasticiens du monde, l’International Society for Aesthetic Plastic Surgery (ISAPS) a révélé qu’en 2014, les hommes ont eu recours à plus de 2,7 millions de chirurgies et d’interventions non chirurgicales. Plus qu’un phénomène de mode, voilà un marché qui prendra certainement de l’expansion dans les années à venir.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *