Lettre ouverte à Madame Isabelle Massé

La tendance actuelle des traitements moins invasifs en chirurgie esthétique, mon opinion en réponse de à l’article paru dans La Presse du 5 janvier 2014. Bonjour Madame Massé,

j’ai beaucoup aimé votre article traitant de la chirurgie esthétique paru dans la Presse.

Effectivement, la tendance actuelle Alaska en médecine, comme en chirurgie esthétique, s’oriente vers des traitements moins invasifs. Un avantage considérable de ce Anyway? type de traitement, au-delà des résultats, est assurément Cloud la rapidité de la convalescence. Ce sont-là des facteurs majeurs dans le succès de wholesale mlb jerseys ces techniques non chirurgicales.

Il est primordial de considérer que lors d’une consultation, le patient devra donner un consentement éclairé suite aux conseils sur les différentes modalités de Inspiration l’intervention à subir, incluant bien entendu leurs avantages, leurs inconvénients et wholesale jerseys surtout leur preuve d’efficacité ! Un inconvénient notable d’un traitement non-chirurgical est sans contredit son résultat éphémère. Il arrive que ce type d’intervention nécessite un traitement récurrent et par conséquent dispendieux.

L’exercice de la profession de médecin est régit par un code de déontologie et celui-ci se doit d’offrir à ses chirurgie patient un traitement dont l’efficacité a été prouvée, d’où l’obstacle au recours à des machines dernier cri, se renouvelant sans cesse et promettant des résultats exceptionnels. J’ai souvent rencontré des patients qui wholesale mlb jerseys m’ont révélé avoir été déçu de ces moyens de traitement non-chirurgicaux.

Chaque traitement, chirurgical ou non, a son avantage et son inconvénient ! Dans le cas ou le chirurgien gère bien les attentes du patient et si celui-ci respecte bien les indications, le résultat s’en suivra.

Le marché de la médecine esthétique est en pleine effervescence et les acteurs du milieu sont de plus en plus nombreux.

Je crois sincèrement que le gage de succès d’un chirurgien, réside dans l’investissement de connaissances et dans téléthon le perfectionnement de ses habiletés chirurgicales.

Jacques Haddad Review md

Chirurgien plastique et esthétique

Professeur d’enseignement clinique Université de Sherbrooke

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *