La blépharoplastie : pour un regard lumineux!

 Vous vous sentez en pleine forme, mais les gens autour de vous ne cessent de vous demander si tout va bien? Votre reflet dans le miroir leur donne raison : regard fatigué, creux, poches sous les yeux… comment donc retrouver ce regard pétillant d’autrefois? 

Le vieillissement des yeux

Il se traduit par un excès de peau qui encombre les yeux et peut parfois même diminuer le champ visuel. Au fil des années, les structures des yeux s’affaiblissent ce qui entraîne une relaxation des paupières, particulièrement celle du bas. Ce phénomène provoque donc un amas graisseux autour des yeux, celui-ci donnant une apparence bouffie au regard. Ainsi, la gravité fait en sorte que les joues s’affaissent vers le bas, ce qui accentue également les cernes.

Pourquoi moi?

Les cernes et les poches sous les yeux peuvent être plus prononcés chez certaines personnes. Les coupables? Il y a évidemment l’hygiène de vie au quotidien, mais aussi l’hyperpigmentation, fréquente chez les peaux foncées, et inévitablement, la vieillesse. Toutefois, certains d’entre nous sont malheureusement prédisposés à ce phénomène naturel, c’est ce qu’on appelle la fameuse génétique! Heureusement, il est aujourd’hui possible de remédier à la situation.

Recourir à la blépharoplastie

Pour procéder à cette chirurgie, il faut d’abord avoir une vue d’ensemble des traits du visage afin d’obtenir un résultat des plus harmonieux. Ainsi, l’excédent de peau devra être enlevée, souvent plus au niveau de la paupière supérieure qu’inférieure. Également, la résection de gras devra être très conservatrice. Il fait aussi s’assurer que le tonus des paupières sera rétabli. Enfin, il faudra considérer ajouter du gras dans la zone des cernes, si nécessaire, de même qu’au niveau des joues dans le cas où leur vieillissement est prononcé.

Adieu air triste et regard fatigué!

Grâce à la blépharoplastie, le relâchement cutané et l’accumulation de graisse seront chose du passé! Le but de cette opération est de rajeunir significativement le regard, dans la mesure du possible, tout en conservant une apparence naturelle et en minimisant les complications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *