Est-ce que votre cou vous trahit?

Avec l’expérience je m’aperçois que les personnes endurent l’apparence de leur cou en pensant qu’il n’y a rien à faire et que ce dernier fait partie d’eux et qu’il faut l’accepter.
La raison principale est le manque d’information sur les possibilités de correction à ce niveau.

Les chirurgies du corps sont souvent bien médiatisées et d’autres chirurgies, comme les chirurgies au visage et au cou, sont moins connues. Les traitements conservateurs sont plus médiatisés pour ces régions. Cela en résulte que la chirurgie du cou est méconnue du grand public.

Tous les traitements ont leur défaut, alors pour ces raisons, il faut bien choisir le traitement qui maximisera le potentiel du résultat associé. Le cou est une partie du corps très peu traité dans une chirurgie de redrapage du visage où les traitements conservateurs s’y appliquent peu. Le plus efficace pour le cou est une chirurgie directe de ce dernier. Cette dernière est la cervicoplastie ou redrapage du cou.

Souvent le cou est un bon indice de l’état de la personne. Un cou trop enveloppé témoigne d’un embonpoint de la personne. Celui qui est trop mince démasque les structures sous-jacentes ainsi que les bandes centrales exacerbant l’âge de la personne. De plus, la peau démontre des rides prématurément chez les personnes minces.

Ces traits peuvent être grandement améliorés. On regarde l’anatomie du cou. S’il y a un manque de définition, le contour peut être amélioré, le relâchement repositionné et l’excès de rondeur sculpter afin redéfinir le tout. Ceci se pratique à travers des incisions subtiles et bien camouflées.

Le tout nous permet de dégager notre cou pour plus de fierté!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *